Category Archives: History of Luxembourg

Book review – Vum Siggy bis bei d’City

siggy_full

En 1963, pour commémorer le millénaire de la fondation de la ville de Luxembourg en 963, les autorités politiques luxembourgeoises avaient organisé une exposition monumentale aux halles d’exposition du Limpertsberg. 50 ans plus tard, pour un anniversaire moins « impressionnant », la ville a proposé un concours d’artistes pour réaliser une sculpture de Mélusine, gagné par Serge Ecker, et a passé une commande à Lucien Czuga et Roger Leiner pour réaliser « l’histoire de la ville de Luxembourg en B.D. » comme l’annonce le sous-titre de l’ouvrage. dans leur série à succès De Superjhemp, le passé du Luxembourg est un de leurs terrains de jeux de prédilection1. Dès le deuxième album, Dynamit fir d’Dynastie, publié en 1989, Superjhemp rencontre Mélusine, Jean l’Aveugle, Vauban… grâce à un tram qui sert de machine à voyager dans le temps. Dans d’autres albums, un passé souvent folklorique sert également d’arrière-fonds pour raconter les histoires héroïques de Charel Kuddel. Cette mise en récit du passé a probablement été plus performative pour les représentations mémorielles de la société luxembourgeoise que les dizaines de livres d’historiens parus au même moment, à en juger le succès populaire et commercial inégalé de cette série2 et l’omniprésence de l’univers visuel de Leiner dans la publicité, les brochures pédagogiques,…

Continue reading Book review – Vum Siggy bis bei d’City

  1. Dans le champ réduit de la bande dessinée luxembourgeoise, l’histoire du Grand-Duchéest un élément récurrent que ce soit dans la revue Letzebuerger Kanner dans les années 1940, dans la série Deemols de Marc Angel publiée entre 1998 et 2001 ou plus récemment, en 2015, dans De Jas. Eng Eisléker Legend , de Jean-Louis Schlesser et Marc Angel. []
  2. Vum Siggy bis bei d’City s’est d’ailleurs bien venu également : il occupe la première des livres les plus vendus dans la catégorie « fiction » d’août à novembre 2015. []

Benoit Majerus

Since January 2011, I am working as Associate Professor at the University of Luxembourg. I have written my PhD on the occupation of Belgium during World War One and World Two. In 2013 I published a history of psychiatry in the 20th century from below. I am also co-editor of h-madness.

More Posts

“Humanities Talk” – eng nei Sendung um Radio 100komma7

Screenshot from 2016-01-10 13-54-06

Humanities – munnecher mengen, dat wieren all déi Fuerschungsrichtungen, mat deenen ee kee Geld ka verdéngen. Mam Sammelbegrëff Humanitatis goufe schonn am Mëttelalter déi Disziplinne benannt, déi net mat Gott, mee mam Mënsch ze dinn haten: Sproochen a Literatur, Philosophie, Geschicht an Archeologie, Konscht.

D’Humanities, ongeféier gläichbedeitend mat “sciences humaines” oder “Geisteswissenschaften”, sinn awer vun den Unversitéiten net ewechzedenken, well se eis nei Erkenntnisser iwwert eis selwer bréngen: iwwert den Impakt vu Facebook op d’Sprooch, d’Geschicht vum Fussball, d’Verännerungen, di Telé an eisem Alldag bruecht huet, d’gesellschaftlech Roll vun der chinesescher Oper, den Afloss vum Hitchcock op de moderne Krimi oder de Stellewäert vun der portugisescher Immigratioun an eise Geschichtsbicher.

Humanities Talk” ass e Rendez-Vous am Laboratoire vun de Geeschteswëssenschaften. An deem Labo ginn et keng Mikroskopen, mee Dictionnairen, Bichertierm a Computermoniteuren, Kameraen an Opnahmegeräter. A matzen dra sëtze Leit, di mat detektiveschem Äifer déi Spueren analyséieren, di d’Mënschheet hannerléisst.

All véierzéng Deeg trëfft d’Sozialwëssenschaftlerin Renée Wagener Leit aus der Welt vun de Humanities, a kënnt mat hinnen an d’Gespréich iwwert hier aktuell Projetën.

Näxt Sendungen, all Kéiers sonndes um 19h30:

17.1.: Filmszenario an historesche Kontext: D’Geschicht muss stëmmen

Viru kuerzem ass deen neie Lëtzebuerger Film „Eng nei Zäit“ an d’Kinoë komm. Et geet doran ëm d’Nokrichszäit, déi nach staark geprägt ass vum Zweete Weltkrich. Wéi gëtt aus engem historesche „Fait divers“ eng Story? Am éischte „Humanities Talk“ geet et mat der Szenaristin Viviane Thill doriwwer, wéi si den historesche Background vun der Filmgeschicht erfuerscht huet.

7.2.: Dat eent A kuckt d’Tëlee, dat anert den Tablet

Chatten oder surfen, während d‘Tëlee leeft, dat ass net nëmme fir Jonker eng alldeeglech Praxis. Multiscreening: e Fall fir d’Mediefuerschung. Mat der Kommunikatiounswëssenschaftlerin Anouk Siebenaler geet et dorëm, wéi sech eisen Ëmgang mam Medium Tëlee verännert – a wat dat fir Konsequenzen huet

21.2.: L’affaire “Buergfrid”. Retour sur un scandale politique

En 1969, la ministre Madeleine Frieden-Kinnen était accusée d’être impliquée dans une affaire de mœurs. Anecdote ou incident significatif ? Pascale Oberlé a fait un travail de recherche sur les aspects juridique, politique et médiatique du cas « Buergfrid » et à sa signification historique.

Geschichtsmuseen und -vereine in Luxemburg

Die Liste wurde von Sascha Wieshoff, Geschichtsstudent an der Uni Luxemburg, aufgestellt.

Name Adresse Kontaktperson E-Mail Internet-Link
    Norden
   
385th Bomb Group Memorial Museum 6, rue de l’Eglise
L-8826 Perlé
FELLER Roger rofeller@pt.lu; museum385BG@yahoo.com www.385bg.com
Amicale “Ons Jongen” Diekirch 29, Schellecksgaass
L-9372 Gilsdorf
SCHULER Jim gschuler@pt.lu  
Amicale 7e Compagnie 14, rue St. Roch
L-9687 Surré
STREVELER Arsène    
Amicale des Anciens Artilleurs
Luxembourgeois a.s.b.l.
B. P. 48
L-9201 Diekirch
KORTUM Pierre pkortum@pt.lu  
Amicale des Anciens Gardistes B. P. 15
L-9201 Diekirch
     
Amicale des Enrôlés de Force Beckerich-Ell-Redange 11, Kinnewee
L-8606 Bettborn
GRAF Edouard    
Amis de l’Histoire de Troisvierges 9, rue Millbich
L-9905 Troisvierges
KEUP Henri    
Association des Amis du Château de Bourscheid a.s.b.l. B. P. 287
L-9003 Ettelbruck
  chateau.bourscheid@pt.lu via:
www.bourscheid.lu
Bibliothèque Tony Bourg 16-18, rue de Binsfeld
L-9912 Troisvierges
     
Cercle d’Etudes sur la Bataille des
Ardennes a.s.b.l. (CEBA)
Château de Clervaux
L-9712 Clervaux
  secretary@ceba.lu www.ceba.lu
Château de Bourscheid Schlasswee
L-9140 Bourscheid
  chateau.bourscheid@pt.lu www.bourscheid.lu
Château de Clervaux
Tourist Center Clervaux
11, Grand-rue
L-9710 Clervaux
  info@destination-clervaux.lu www.destination-clervaux.lu
Château de Vianden B. P. 26
L-9422 Vianden
  info@castle-vianden.lu www.castle-vianden.lu
Château de Wiltz Château
L-9516 Wiltz
    www.touristinfowiltz.lu
Château d’Esch-sur-Sûre
Administration communale d’Esch-sur-Sûre
7, rue du Moulin
L-9650 Esch-sur-Sûre
  info@castle-esch-sur-sure.lu www.esch-sur-sure.lu;
www.castle-esch-sur-sure.lu
Château d’Urspelt Am Schlass
L-9774 Urspelt (Clervaux)
  info@chateau-urspelt.lu www.chateau-urspelt.lu
Cornelyshaff 83, Haaptstrooss
L-9753 Heinerscheid
  info@destination-clervaux.lu via:
www.destination-clervaux.lu
De Cliärrwer Kanton a.s.b.l. 20, Grand-rue
L-9710 Clervaux
BRACONNIER Léon   www.dck.lu
Dikricher Geschichtsfrënn 10, rue du Walebroch
L-9291 Diekirch
GAUL Roland;
RACH Roland
roland@mnhm.lu; roland.rach@armee.etat.lu  
Enrôlés de Force Schieren 7, rue du Canal
L-9118 Schieren
GARSON Nico    
General Patton Memorial Museum 5, rue Dr Klein
L-9054 Ettelbruck
  patton@patton.lu www.patton.lu
Geschichtsfrënn Uewersauer 19, Kaunereferestrooss
L-9678 Nothum
CORNETTE André    
Käerzefabrik 6, am Clemensbongert
L-9158 Heiderscheid
  info@kaerzefabrik.lu www.kaerzefabrik.lu
Les Amis du Château
de Vianden a.s.b.l.
B.P. 26
L-9401 Vianden
STEICHEN René info@castle-vianden.lu www.castle-vianden.lu
Les Amis du Château
d’Esch-sur-Sûre a.s.b.l.
7, rue du Moulin
L-9650 Esch-sur-Sûre
KINTZELÉ Gilles info@castle-esch-sur-sure.lu www.castle-esch-sur-sure.lu
Microbrasserie “Den Heischter” 4, am Clemensbongert
L-9158 Heiderscheid
  info@heischter-beier.lu www.denheischter.lu
Musée Automobile – Conservatoire
National de Véhicules Historiques
20-22, rue de Stavelot
L-9280 Diekirch
  cnvh@pt.lu www.cnvh.lu
Musée Brassicole des Deux Luxembourg a.s.b.l. 9, rue des Romains
L-8833 Wolwelange
CLAUDE Yves info@luxem.beer www.luxem.beer
Musée d’Art Rustique de la Poupée et
du Jouet
96, Grand-Rue
L-9410 Vianden
     
Musée de la Bataille des Ardennes
Clervaux (MBAC)
Château de Clervaux
L-9712 Clervaux
DAHM Raymond musee.bataille@clervaux.lu via:
www.clervaux.lu
Musée de la Caricature et Cartoon 48, Grand-Rue
L-9410 Vianden
  balaban@pt.lu www.caricature.eu
Musée de la Draperie 15, rue de Lultzhausen
L-9650 Esch-sur-Sûre
LUTGEN Christiane   www.draperie.lu
Musée de la Mine du Cuivre 5a, rue Principale
L-9463 Stolzemburg
    via:
www.stolzembourg.lu
Musée de l’Ardoise
Les Amis de l’Ardoise a.s.b.l.
Maison 3
L-8823 Haut-Martelange
    www.ardoise.lu
Musée de Maquettes des Châteaux et
Châteaux Forts de Luxembourg 1:100
Château de Clervaux
L-9712 Clervaux
COLLING Nathalie musee.maquettes@clervaux.lu via:
www.clervaux.lu
Musée des Ecritoires et Salle de Classe
d’Autrefois (Relais Postal)
Maison 164
L-9940 Asselborn
  info@relaispostal.lu www.relaispostal.lu
Musée des Jouets 9, Grand-Rue
L-9710 Clervaux
     
Musée d’Histoire de la Brasserie de
Diekirch
20-22, rue de Stavelot
L-9280 Diekirch
     
Musée d’Histoire la Ville de Vianden 96-98, Grand-Rue
L-9410 Vianden
    via:
www.vianden-info.lu
Musée d’Histoire(s) Diekirch 13, rue du Curé
L-9217 Diekirch
  info@mhsd.lu www.mhsd.lu
Musée du Moulin à Eau Asselborn Maison 158
L-9940 Asselborn
  moulinas@pt.lu www.hotelvieuxmoulin.lu
Musée Littéraire Victor Hugo 37, rue de la Gare
L-9420 Vianden
  musee@victor-hugo.lu www.victor-hugo.lu
Musée National d’Art Brassicole et de
la Tannerie
35, rue du Château
L-9516 Wiltz
  info@touristinfowiltz.lu via: www.touristinfowiltz.lu
Musée National d’Histoire Militaire 10, Bamertal
L-9209 Diekirch
  info@mnhm.lu www.mnhm.lu
Musée plein air d’anciennes machines agricoles de Grümmelscheid 27, Duerfstrooss
L-9696 Winseler
  secretariat@winseler.lu  
Musée Rural A Schiewesch 8, Elwenterstrooss
L-9946 Binsfeld
  museebinsfeld@pt.lu www.museebinsfeld.lu
Musée Rural Vivant Thillenvogtei 1, Faubourg
L-8838 Wahl
     
Musée sur la Bataille des Ardennes
1944-1945
35, rue du Château
L-9516 Wiltz
SCHREINER Victor vicsch@pt.lu via: www.touristinfowiltz.lu
National Liberation Memorial a.s.b.l. 27, rue G.-D. Charlotte
L-9515 Wiltz
ROCKENBROD Frank info@nlm.lu www.nlm.lu
Section des Enrôlés de Force Grosbous, Préizerdaul, Vichten et Wahl 14, rue de Buschrodt
L-8612 Pratz
ASSERAY Isabelle    
Touristcenter Robbesscheier 1, Frummeschgaass
L-9766 Munshausen
  info@touristcenter.lu via:
www.destination-clervaux.lu
Veiner Geschichtsfrënn 1, rue de Brouch
L-7481 Tuntange
MILMEISTER Jean    
Viichter a Mäerzeger Geschichtsfrënn
a.s.b.l.
2, rue de l’Eglise
L-9188 Vichten
JACOBY Romain jacobyro@pt.lu  
      Zentrum
 
Amicale des Anciens Légionnaires et
Volontaires Luxembourgeois
B. P. 1214
L-1012 Luxembourg
     
Amicale des Enrôlés de Force Lintgen 65, rte de Mersch
L-7432 Gosseldange
CLOOS Alcide    
Association des Châteaux Luxembourgeois a.s.b.l. 6, rue de Keispelt
L-7473 Schoenfels
SCHAUS Romain scharom@pt.lu www.associationchateaux.lu
Association grand-ducale des Militaires
et Anciens Militaires luxembourgeois
B. P. 1873
L-1018 Luxembourg
HILGER Romain    
Casino Luxembourg – Forum d’Art
Contemporain
41, rue Notre-Dame
B. P. 345
L-2013 Luxembourg
  info@casino-luxembourg.lu www.casino-luxembourg.lu
Centre de Documentation et de Recherche sur la Résistance CDRR 57, bvd de la Pétrusse
L-2320 Luxembourg
DOSTERT Paul
GLODEN Marc
BOUSSER Daniel
   
Centre de Documentation et de Recherche sur l’Enrôlement forcé CDREF 3a, rue de la Déportation
L-1415 Luxembourg
KAYSER Steve
GRÜN Marylène
secretariat@cdref.etat.lu  
Comité Directeur pour le Souvenir de la
Résistance CDSR
57, bvd de la Pétrusse
L-2320 Luxembourg
HANSEN Albert
NEUMANN Sandra
   
Comité Directeur pour le Souvenir de l’Enrôlement forcé CDSEF 3a, rue de la Déportation
L-1415 Luxembourg
  secretaire@cdsef.etat.lu  
Enrôlés de Force Walferdange 93, rte de Diekirch
L-7220 Helmsange
COLLING Norbert    
Frënn vun der Festungsgeschicht a.s.b.l. B. P. 711
L-2017 Luxembourg
KREMER Célestin contact@ffgl.lu www.ffgl.lu
Geschichtsfrënn Bartreng a.s.b.l. 142, rue de Dippach
L-8055 Bertrange
REULAND Michel;
KRIPPLER Paul
geschichtsfrenn@gmail.com www.geschichtsfrennbartreng.lu
Geschichtsfrënn vun der Gemeng Miersch a.s.b.l. B.P. 138
L-7502 Mersch
    www.geschichtsfrenn-miersch.lu
Geschichtsfrënn vun der Gemeng
Nidderaanwen
6, rue Principale
L-6990 Hostert
FRIESEISEN Claude    
Lampertsbierger Geschichtsfrënn a.s.b.l. 75, av. de la Faïencerie
L-1510 Luxembourg
SCHMIT Anicet lampfrenn@internet.lu www.lampfrenn.lu
Les Amis des Musées d’Art et d’Histoire
Luxembourg a.s.b.l.
B. P. 345
L-2013 Luxembourg
  info@amisdesmusees.lu www.amisdesmusees.lu
Les Amis du Château de Larochette 33, chemin J.-A. Zinnen
L-7625 Larochette
WIES Pierre pwies@pt.lu  
Les Amis du Château de Schoenfels 22, rue du Village
L-7473 Schoenfels
PIROUX Jacques    
Les Amis du Vieux Larochette 6, chemin J.-A. Zinnen
L-7626 Larochette
GINTER Georges    
Lëtzebuerger Mëttelalter-Frënn Brauchtum an Handwierk 1, place Bleiche
L-7610 Larochette
LORIG Siegfried    
Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean
(MUDAM)
3, Park Dräi Eechelen
L-1499 Luxembourg
  info@mudam.lu www.mudam.lu
Musée de la Banque 1, place de Metz
L-1930 Luxembourg
  r.kettel@bcee.lu  
Musée des Tramways et de Bus 63, rue de Bouillon
L-1248 Luxembourg
  tramsmusee@vdl.lu www.rail.lu/tramsmusee.html
Musée d’Histoire de la Ville de
Luxembourg
14, rue du St Esprit
L-2090 Luxembourg
  mhvl@2musees.vdl.lu www.mhvl.lu
Musée d’Histoire de la Ville de
Luxembourg
14, rue du Saint-Esprit
L-2090 Luxembourg
  mhvl@2musees.vdl.lu  
Musée Dräi Eechelen 5, Park Dräi Eechelen
L-1499 Luxembourg
  info@m3e.public.lu www.m3e.lu
Musée National d’Histoire et d’Art Marché-aux-Poissons
L-2345 Luxembourg
  musee@mnha.etat.lu www.mnha.lu
Musée National d’Histoire Naturelle 25, rue Münster
L-2160 Luxembourg
  musee-info@mnhn.lu www.mnhn.lu
PostMusée B. P. 1518
L-1015 Luxembourg
  postmusee@post.lu www.postmusee.lu
Stater Museeën B. P. 345
L-2013 Luxembourg
  info@statermuseeen.lu www.statermuseeen.lu
Villa Vauban – Musée d’Art de la Ville de
Luxembourg
18, av. Emile Reuter
L-2090 Luxembourg
    www.villavauban.lu
      Osten
 
Amicale des Enrôlés de Force Wormeldange 3, rue Principale
L-5480 Wormeldange
BACK Emile    
Centre de Documentation sur la
Procession Dansante
Basilique
L-6401 Echternach
  contact@willibrord.lu; info@echternach-tourist.lu www.willibrord.lu; www.echternach-tourist.lu
Geschichtsfrënn Merter/Waasserbëlleg 23, cité Pierre Frieden
L-6673 Mertert
     
Geschichtsfrënn Réimech a.s.b.l. 1, Neiewee
L-5560 Remich
  gengler@pt.lu  
Geschichtsfrënn vun der Gemeen Wormer 95, rue Principale
L-5480 Wormeldange
BECKER Armand armand.becker@gmail.com  
Kulturhuef 54, rue de Trêves
L-6793 Grevenmacher
  mail@kulturhuef.lu www.kulturhuef.lu
Les Amis des Châteaux de Beaufort a.s.b.l. 24, rue du Château
L-6313 Beaufort
SANAVIA Patrick chateau.beaufort@pt.lu www.chateau-beaufort.lu
Les Amis du Château de Bourglinster 8, rue du Château
L-6162 Bourglinster
WEILER Théo   www.bourglinsterfestival.lu
Ligue “Ons Jongen” 2, rue Schaffmill
L-6778 Grevenmacher
PAULUS Bernard    
Musée “A Possen”: Musée Folklorique et
Viticole – Musée de Jouets
2, Keeseschgaessel
L-5405 Bech-Kleinmacher
  info@musee-possen.lu www.musee-possen.lu
Musée de l’Abbaye 11, Parvis de la Basilique
L-6486 Echternach
  willibrord@cathol.lu; contact@willibrord.lu www.willibrord.lu; www.echternach-tourist.lu
Musée de l’Architecture Rurale Rokoko-Pavillon im Park
L-6486 Echternach
  info@echternach-tourist.lu www.echternach-tourist.lu;
www.doppeladler.eu
Musée de Préhistoire et de la Faïencerie d’Echternach 4a, rue du Pont
L-6471 Echternach
  info@prehistoire.lu www.museedeprehistoire.lu
Musée des Romains (Villa Romaine) 47a, rue des Romains
L-6478 Lac d’Echternach
  service.educatif@mnha.etat.lu www.mnha.lu
Musée et Centre d’Information Européen rue Robert Goebbels
L-5444 Schengen
  info@schengenasbl.lu www.schengen-tourist.lu
Musée et Maison du Vin 115, route du Vin
L-5416 Ehnen
  info@museevin.lu www.museevin.lu
Ricciacus Frënn a.s.b.l. 6, Waldbriedemeserstrooss
L-5680 Dalheim
KARMEYER Louis
CONZEMIUS Max
info@ricciacus.lu www.ricciacus.lu
Service Historique de la Commune de Mompach 22, Duerfstrooss
L-6660 Born
KREINS Jean   www.mompach.lu/service-historique
      Süden
 
Amicale des Anciens du Train VII 40-42, rue du Fossé
L-4123 Esch-sur-Alzette
RICHARD-DRUI Tilly druiti@internet.lu  
Amicale des Enrôlés de Force 59, rue G.-D. Charlotte
L-4430 Belvaux
GÉRARD-BOURKEL
Alfonsine
   
Amicale du Lycée Hubert Clement 15, rue Joffroy
L-4992 Sanem
SASSEL-COLOMBO
Danielle
sasselfr@pt.lu  
Amicale Français et Anciens Combattants 39, rue Dicks
L-4081 Esch-sur-Alzette
LAGUERRE Raoul    
Amicale vum Escher Koll’esch a.s.b.l. 9, rue F. D. Roosevelt
L-4483 Soleuvre
FEHR Raymond raymond.fehr@education.lu www.avek.lu
Amis de l’Histoire et du Musée de la Ville
d’Esch-sur-Alzette A.H.M.E. a.s.b.l.
69, route d’Ehlerange
L-4108 Esch-sur-Alzette
ROBERT Camille crobert@pt.lu www.ahme.lu
Association de Secours Mutuels des
Anciens Militaires du Bassin Minier
15, rue de la Chiers
L-4796 Linger
PLETSCHETTE Johny    
Association des Anciens Combattants
d’Afrique du Nord et Anciens Militaires des Armées Françaises (ACANAMAF)
23, rue de l’Eglise
L-3833 Schifflange
  hervigot@pt.lu  
Centre de Documentation sur les
Migrations Humaines
Gare-Usines
L-3481 Dudelange
  migcendo@pt.lu www.migcendo.lu
Cercle Culturel et Historique de
Leudelange a.s.b.l.
30, rue de la Gare
L-3377 Leudelange
KAUFFMANN Raymond cercle_culturel.leudelange@culture.lu http://www.restena.lu/culture/cchl
Déifferdenger Geschichtsfrënn a.s.b.l. B. P. 7
L-4504 Oberkorn
SPECHT Marcel info@korspronk.lu www.korspronk.lu
D’Georges Kayser Altertumsfuerscher
a.s.b.l.
2, rue d’Olm
L-8392 Nospelt
LAHUR Yves gka@gka.lu www.gka.lu
Enrôlés de Force Leudelange 1, rue de Cimetière
L-3350 Leudelange
SUNNEN Ernest    
Enrôlés de Force Schifflange 64, rue Belair
L-3820 Schifflange
WENZEL Danielle    
Entente Mine Cockerill 10, rue St. Jean
L-4153 Esch-sur-Alzette
CAO Daniel daniel.cao@arcelormittal.com  
Geschichtsfrënn aus der Gemeng
Beetebuerg
42, route de Mondorf
L-3260 Bettembourg
OÉ Paul    
Geschichtsfrënn Gemeng Suessem 2, rue du Traité de Londres
L-4989 Sanem
ASSELBORN-BINTZ
Simone
   
Geschichtsfrënn vun der Gemeng
Fréiseng
B. P. 15
L-5701 Aspelt
RAUS René;
SCHROEDER Pierre
  via:
www.frisange.lu/culture-et-loisirs
Geschichtsfrënn vun der Gemeng
Hesper
97, rue de Bettembourg
L-5811 Fentange
     
Geschichtsfrënn vun der Gemeng
Hesper a.s.b.l.
31, rue Victor Feyder
L-5825 Fentange
SCHUMACHER Roland;
FOURNELLE Sven
roland.schumacher@education.lu;
sven@fournelle.lu
www.gfhesper.lu
Historia Kayldall a.s.b.l. B. P. 81
L-3601 Kayl
LAMBERT Renaud    
Käercher Schlassfrënn a.s.b.l. B. P. 31
L-8306 Koerich
Kirsch Carlo ksf@vo.lu www.ksf.lu
Kayldall.lu a.s.b.l. 11, rue de la Fontaine
L-3768 Tétange
BECKER Romain   www.kayldall.lu
Koplescht – fréier an hott a.s.b.l. 28, rue de Saeul
L-8189 Kopstal
JUNCK Jos contact@koplescht-bridel.lu www.koplescht-bridel.lu
Kultur- a Geschichtshaus “A Gadder” 10, rue de France
L-4446 Belvaux
KOMPOSCH François francois.komposch@sanem.lu www.agadder.lu
Les Amis de l’histoire de la Commune de Pétange a.s.b.l. 3, place du Marché
L-4756 Pétange
GLOD Yannick histpeta@pt.lu www.geschichtsfrenn-peiteng.lu
Les Anciens C.S. Eschois-Fola 14, Grand-Rue
L-3730 Rumelange
GEHLEN Guy    
LPPD Bettembourg – Fédération des Enrôlés de Force 131, rue Klensch
L-3250 Bettembourg
WILDGEN Benoît    
Mamer Geschicht a.s.b.l. 1, place de l’Indépendance
L-8252 Mamer
REGENER Gilles info@mambra.lu www.mambra.lu
Memorial Club Simmer 52a, rue de Kreuzerbuch
L-8370 Hobscheid
EWEN Sam
HESSENMÜLLER Andres
mcs.simmer@gmail.com www.mcs.akki.lu
Musée de la Distillerie 13, rue d’Olm
L-8281 Kehlen
ADAM Joel info@brennerei.lu www.brennerei.lu
Musée de la Poterie 12, rue de Mamer
L-8390 Nospelt
     
Musée Eugène Pesch Rue Principale
L-4698 Lasauvage
  info@fond-de-gras.lu www.fond-de-gras.lu
Musée International d’Effets de la Gendarmerie et Police a.s.b.l. 51, route d’Arlon
L-8310 Capellen
  riesarm@pt.lu www.gendarmerie.lu
Musée Municipal de Dudelange 25, rue Dominique Lang
L-3505 Dudelange
     
Musée National de la Résistance Place de la Résistance
L-4041 Esch-sur-Alzette
SCHROEDER Frank musee@villeesch.lu www.musee-resistance.lu
Musée National des Mines de Fer
Luxembourgeoises
Carreau de la Mine Walert
Rue de la Bruyère
L-3714 Rumelange
GULBICKI Aleksandra
KLEIN Denis
info@mnm.lu;
aleksandra.gulbicki@mnm.lu;
denis.klein@education.lu
www.mnm.lu
Musée régional des Enrôlés de Force 58, pl. de l’Hôtel de Ville
L-3590 Dudelange
     
Musée Rural et Artisanal, de Calèches et de la Métallurgie Ancienne 38, rue de Crauthem
L-3390 Peppange
  contact@musee-rural.lu www.musee-rural.lu
Musée The Bitter Years
(Waassertuerm + Pomhouse)
1b, rue du Centenaire
L-3475 Dudelange
  pomhouse@cna.etat.lu via: www.cna.lu; www.steichencollections.lu
Parc Industriel et Ferroviaire du Fond-de-Gras 1, place du Marché
L-4756 Pétange
HUMBEL Frédéric info@fond-de-gras.lu www.fond-de-gras.lu
Train 1900 AMTF a.s.b.l. Gare Fond-de-Gras
L-4576 Niederkorn
WOLTER Albert;
HUMBEL Frédéric
train1900@pt.lu; info@fond-de-gras.lu www.train1900.lu;
www.fond-de-gras.lu

VI. Assises de l’historiographie luxembourgeoise. Histoire du temps présent – Bilan et perspectives

Screenshot from 2015-11-04 07-51-06
Le récent ‘Historikerstreik’ sera sûrement un des arrière-fonds de ces Assises.

Institut d’Histoire, Université du Luxembourg
19.11.2015-21.11.2015, Esch-sur-Alzette, Université du Luxembourg,
Campus Belval, Maison du Savoir, Auditoire 3330, 2, avenue de
l’Université, L-4365 Esch-sur-Alzette

Das Institut für Geschichte der Universität Luxemburg veranstaltet in zweijährigem Turnus Tagungen zur luxemburgischen Historiographie, bei denen jeweils historiographische Arbeiten zu einem bestimmten Feld der luxemburgischen Geschichte kritisch betrachtet werden. Die in diesem Jahr stattfindenden VI. Assises de l’historiographie luxembourgeoise befassen sich mit dem Thema Zeitgeschichte. Im Unterschied zu früheren Veranstaltungen sollen diesmal – neben der Bestandsaufnahme – vor allem neuere Forschungsarbeiten präsentiert und vor dem Hintergrund der
rezenten internationalen Entwicklungen in der zeitgeschichtlichen
Forschung diskutiert werden. Continue reading VI. Assises de l’historiographie luxembourgeoise. Histoire du temps présent – Bilan et perspectives

Benoit Majerus

Since January 2011, I am working as Associate Professor at the University of Luxembourg. I have written my PhD on the occupation of Belgium during World War One and World Two. In 2013 I published a history of psychiatry in the 20th century from below. I am also co-editor of h-madness.

More Posts

Le Centenaire de la Première Guerre mondiale au Luxembourg

Screenshot from 2015-07-10 19:29:36
Xavier Bettel rend hommages aux volontaires luxembourgeois engagés dans les armées alliées. © SIP/Charles Caratini

Ce texte a été rédigé pour l’Observatoire du Centenaire à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne.

 
La Première Guerre mondiale est une « petite guerre » dans la mémoire luxembourgeoise. Jugée peu glorieuse par rapport à la Deuxième Guerre mondiale, l’histoire de ces quatre ans occupe une place réduite dans l’imaginaire du Grand-Duché. Les années de guerre sont compliquées à intégrer dans un récit national. La politique d’accommodation poursuivie par le gouvernement luxembourgeois face à l’occupant allemand et les tensions sociales et politiques exacerbées expliquent que la Première Guerre mondiale devient un non-événement commémoratif dès l’entre-deux-guerres.

 
La commémoration autour du Centenaire de la Première Guerre mondiale confirme ce constat général. Dans un rapport de septembre 2011, Joseph Zimet, directeur général de la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale , avait noté que la politique attentiste du gouvernement luxembourgeois entre 1914-18 pourrait « expliquer que le Luxembourg ne prévoie pas, pour le moment, d’actions commémoratives spécifiques ».1 Les instituts de recherches historiques directement dépendant du gouvernement luxembourgeois ne pouvaient de prime abord pas jouer leur rôle d’animateur commémoratif officiel, leurs activités de recherche étant focalisées sur la Deuxième Guerre mondiale et l’intégration européenne.2 Le gouvernement luxembourgeois a donc commandé, tardivement, à l’Université du Luxembourg une exposition sur les années de guerre qui aurait dû s’ouvrir en 2015. Après une année de préparation elle a été annulée en mars 2014 pour des raisons budgétaires.3 En absence d’une pratique commémorative propre à la Première Guerre mondiale, les actes mémoriels posés jusqu’à ce jour par l’état luxembourgeois sont peu nombreux. Le 2 août 2014, cent ans après l’invasion, les sirènes d’alarmes ont sonné pendant deux minutes à travers tout le pays et une cérémonie de dépôt de fleurs avait lieu auprès de la Gëlle Fra, un monument commémorant les Luxembourgeois ayant combattu dans les armées alliées et inauguré en 1923. Un an plus tard, en juin 2015, le premier ministre luxembourgeois, Xavier Bettel, inaugurait, à l’Hôtel national des Invalides à Paris, une plaque commémorative pour les volontaires luxembourgeois engagés durant la Première Guerre Mondiale aux côtés des armées de l’Entente.4
Cette quasi non-commémoration officielle n’a guère été contrebalancée par des acteurs privés5 : les initiatives mémorielles et historiographiques existantes présentent donc un caractère très éclaté et reposent souvent sur des initiatives personnelles et ponctuelles.

 
Le Centre national de littérature a consacré une exposition importante à l’influence de la Grande Guerre sur la vie culturelle au Luxembourg (novembre 2014 à septembre 2015), exposition qui est accompagnée d’un ouvrage qui dépasse le simple catalogue, en essayant de présenter une synthèse sur l’histoire de la Première Guerre mondiale au Luxembourg à travers le regard des littéraires.6 L’équipe de l’Université du Luxembourg qui avait préparé l’exposition, a sorti un ouvrage collectif rassemblant le travail d’une quinzaine d’historiens luxembourgeois et étrangers sur la Première Guerre mondiale au Grand-Duché : le livre illustre néanmoins la faiblesse de l’historiographie luxembourgeoise sur ces quatre années d’occupation. La plupart des auteurs ne sont pas des spécialistes de la Première Guerre mondiale, mais ont abordé leur thématique de recherche traditionnelle à travers le prisme de la Grande Guerre.7

 
À côté de ces deux initiatives qui s’inscrivent directement dans le cadre de recherches scientifiques, d’autres actions s’orientent davantage vers un public plus large. L’Institut Pierre Werner qui rassemble l’ancien Institut Français et l’ancien Goethe Institut organise un cycle de conférences en invitant les grands noms de l’historiographie internationale avec quelques succès de public notamment pour Christopher Clarke. Le Musée National d’Histoire Militaire de Diekirch, porté par des historiens amateurs essentiellement intéressés par la bataille des Ardennes, a de son côté organisé une exposition dédiée à la Première Guerre mondiale, mais qui n’était ouverte que trois semaine en novembre 1914.

 
Finalement, des journaux comme le quotidien Luxemburger Wort ou l’hebdomadaire d’Lëtzebuerger Land ont, pendant la première année de la commémoration, consacré des articles historiques à intervalles réguliers sur le Luxembourg pendant la Première Guerre mondiale

 
Cette énumération descriptive montre l’absence d’un véritable fil rouge. Les remous provoqués par l’annulation de l’exposition, le succès rencontré par le livre Guerre(s) au Luxembourg qui a connu très rapidement une deuxième édition, l’affluence aux conférences organisés par l’Institut Pierre Werner montrent un certain élan mémoriel dans la société luxembourgeoise. La raison n’est pas à chercher dans une politique mémorielle particulière. Reste à savoir si cet élan se nourrit d’une vague commémorative européenne par laquelle la société luxembourgeoise a été emportée ou si c’est un symptôme d’un regain d’intérêt interne au Grand-Duché.

 

  1.  Joseph Zimet, “Commémorer La Grande Guerre,” 2011, p. 45. []
  2.  En 2014, le gouvernement luxembourgeois dispose de quatre instituts de recherches historiques : le Centre d’études et de recherches européennes Robert Schuman, le Centre virtuel de la connaissance sur l’Europe, le Centre de documentation et de recherche sur la Résistance et le Centre de documentation et de recherche sur l’enrôlement forcé. []
  3. Une exposition numérique financée par le gouvernement luxembourgeois est maintenant prévue pour fin 2016. []
  4. Bellion, Joe. “Luxemburger in der französischen Armee während des Esten Weltkriegs.” Hémecht 65, no. 3 (2013): 267–98. []
  5. Déjà dans l’entre-deux-guerres, l’absence d’anciens combattants pour porter une mémoire d’en bas avait différencié le Luxembourg de ses pays voisins. []
  6. Daniela Lieb, Pierre Marson, and Josiane Weber, eds., Luxemburg und der erste Weltkrieg : Literaturgeschiche(n) (Mersch: Centre national de littérature, 2014). []
  7. Benoît Majerus, Charel Roemer, and Gianna Thommes, eds., 1914-1918. Guerre(s) Au Luxembourg (Luxembourg: Capybarabooks, 2014). []

Benoit Majerus

Since January 2011, I am working as Associate Professor at the University of Luxembourg. I have written my PhD on the occupation of Belgium during World War One and World Two. In 2013 I published a history of psychiatry in the 20th century from below. I am also co-editor of h-madness.

More Posts

1914-1918: Guerre(s) au Luxembourg

Screenshot from 2014-11-14 18:04:45

Le titre de cet ouvrage collectif Guerre(s) au Luxembourg trouve son origine dans deux constats structure ce livre. C’est que tant d’un point de vue historique que d’un point de vue historiographique, la Première Guerre mondiale au Luxembourg cache sous sa forme singulière de nombreuses guerres.

Du point de vue historique, il y a tout d’abord la plus évidente : l’occupation d’un Grand-Duché par un Empire. Avec la violation de la neutralité luxembourgeoise par les troupes allemandes débute une occupation militaire qui durera plus de quatre ans. Tout au long de ces années, environ 5000 soldats allemands sont stationnés au Luxembourg et vont cohabiter – de manière parfois conflictuelle, mais pas toujours – avec la population locale. Pendant qu’une partie des expatriés luxembourgeois décide de s’engager dans les rangs des armées française ou belge et fera donc l’expérience de la guerre des tranchées, la population restée au pays fera l’expérience de l’occupation, élément central du phénomène de « guerre totale » que constituera pour la première fois la Première Guerre mondiale.

Cette occupation militaire et la présence importante de troupes qui l’accompagne, ne parvient cependant pas à apaiser les tensions qui traversent la société luxembourgeoise depuis plusieurs décennies déjà. L’opposition politique entre la droite et la gauche continue avec la même violence qu’avant la guerre et va plonger le pays dans une période d’instabilité politique accrue suite à la mort du Premier Ministre Paul Eyschen en 1915. Mais cette instabilité ne se limitera pas au monde politique car les années de guerre ravivent d’autres conflits encore : le monde ouvrier se radicalise dans son opposition au patronat suite à la détérioration des conditions de vie de toute une population, les citadins sans terres envient les ruraux dont la situation alimentaire est moins catastrophique, les pourfendeurs de la monarchie trouvent de nouveaux arguments républicains dans le positionnement de la Grande-Duchesse Marie-Adélaïde pendant la guerre, la définition de ce qu’est un « vrai Luxembourgeois » connaît un premier moment paroxystique et les visées annexionnistes de l’Allemagne puis de la Belgique interrogent la légitimité d’un Luxembourg indépendant. Autant d’éléments qui font des années 1914-1918 au Luxembourg une histoire complexe et ambigüe et qui font qu’on peut effectivement parler « des guerres » pour décrire l’expérience luxembourgeoise de 1914-1918. Bien que se trouvant à une certaine distance du front et ne faisant pas partie des belligérants, le Luxembourg connaîtra la guerre, celle des bombardements alliés sur les sites industriels et ferroviaires, mais aussi celle du front intérieur que les nations belligérantes n’étaient pas les seules à devoir affronter.

Cette histoire d’un pays profondément divisé qui doit faire face à des crises internes et externes est difficilement conciliable avec le master narrative prédominant d’une nation luxembourgeoise traversant fièrement les intempéries de l’histoire, raison probable pour laquelle dès 1945, la Première Guerre mondiale fut reléguée, sur le plan mémoriel, derrière la Seconde Guerre mondiale. Avec un siècle de recul, on peut clairement affirmer qu’au Luxembourg, la « Grande Guerre » est restée une petite guerre sur le plan historiographique.

Si le Centième anniversaire de ce premier conflit mondial a quelque peu remis cette histoire sur l’agenda des historiens, beaucoup de travail de recherche reste à faire avant de pouvoir proposer une vue d’ensemble sur l’histoire de cette Première guerre mondiale au Luxembourg. Le pluriel de « guerre » se réfère donc également au livre-même que vous tenez entre les mains. Son plus grand défaut – l’absence d’un fil rouge cohérent – s’explique par la faiblesse de la recherche sur cette petite guerre – historiographiquement parlant. Rassembler des auteurs autour de ces quatre années reste un pari difficile au Luxembourg. Les historiens racontent chacun leur guerre et semblent encore loin de présenter un récit de la guerre. La diversité des approches des différents sujets se reflète aussi dans le recours à des types de sources distincts selon les auteurs : cartes postales, annonces publicitaires, manuels d’histoire, articles de journaux, roman, et documents d’archives. Si l’absence d’un fil conducteur ne favorise pas l’élaboration d’une vue d’ensemble sur cette guerre, l’hétérogénéité des récits a tout de même un avantage considérable : elle permet de s’ouvrir à des approches qui dépassent l’histoire politique très prédominante dans le cadre de la Grande Guerre au Luxembourg. L’histoire sociale mais surtout l’histoire culturelle font – tardivement – leur entrée sur scène et permettront ainsi de développer un autre regard sur l’expérience de la Première Guerre mondiale au Luxembourg.

Pour conclure cette brève introduction, il reste à dire au lecteur que ce livre apparaît aussi dans le contexte de la polémique autour de l’annulation de l’exposition sur la Première Guerre mondiale au Luxembourg. Reflétant avant tout le rapport ambigu que le Luxembourg entretient avec ce passé de la Première Guerre mondiale, mais aussi celui qui existe entre politique et histoire, cette polémique a surtout montré une chose : il y a dans la population une envie, mais aussi un besoin de connaître l’histoire de cette guerre. Cet ouvrage ne prétend pas répondre à lui seul à ce besoin, mais il propose des regards croisés sur ces quatre années de guerre qui permettront, on l’espère, une meilleure appréhension du sujet. A ces fins, ce livre s’adresse à un public large en se présentant comme un ouvrage qui se fonde sur une méthodologie scientifique tout en choisissant une approche de communication qui se veut accessible au grand public.

Si cet ouvrage permet d’apercevoir plusieurs guerres, il permettra aussi, on l’espère, de générer l’intérêt du public autour de l’histoire cette Première guerre mondiale qui a si profondément marqué le pays, que ce soit sur le plan politique, économique, social ou culturel.

Benoît Majerus, Charel Roemer & Gianna Thommes

Pour avoir cet article en pdf, cliquez ici.

 

 

Benoit Majerus

Since January 2011, I am working as Associate Professor at the University of Luxembourg. I have written my PhD on the occupation of Belgium during World War One and World Two. In 2013 I published a history of psychiatry in the 20th century from below. I am also co-editor of h-madness.

More Posts